Une rentrée sociale chargée

La Rédaction

Sujets relatifs :

...avec en vue la réforme épineuse des retraites, les revendications salariales des fonctionnaires, des négociations ardues sur de nouvelles règles d'indemnisation chômage et la réforme de la formation professionnelle.

Salaires des fonctionnaires: mécontents de voir leur pouvoir d'achat érodé en 2010 et 2011 - comme l'atteste des données de l'Insee- les 5 millions agents de la fonction publique entendent manifester leur mauvaise humeur. Leurs syndicats se réuniront le 29 août pour discuter d'une journée de mobilisation axée notamment sur le pouvoir d'achat et les conditions de travail.

Ils réclament une revalorisation du point d'indice - gelé depuis 2010- qui sert de base au calcul de leurs salaires. Mais pour l'heure, le gouvernement n'a pas prévu un tel geste. Un coup de pouce est en revanche promis au 1er janvier 2014 pour les bas salaires (catégories C, 47% des agents). Des négociations sur les carrières et les rémunérations devraient démarrer à l'automne.

Assurance chômage: les syndicats et le patronat doivent engager à la rentrée des négociations pour redéfinir d'ici décembre de nouvelles règles d'indemnisation des chômeurs à partir de 2014. Les pourparlers s'annoncent tendus sur fond d'explosion à la fois du chômage et de la dette de l'Unédic (plus de 18 milliards fin 2013). Le patronat veut notamment un retour à la dégressivité des allocations ce que refusent les syndicats.

Les partenaires sociaux devront par ailleurs trouver le moyen de financer les droits "rechargeables" (droits acquis en cas de reprise d'emploi), prévus par l'accord sur l'emploi du 11 janvier, sans alourdir la dette.
- Autre négociation, plus consensuelle cette fois, celle sur la formation professionnelle. François Hollande a promis une loi avant la fin de l'année et demandé aux syndicats et au patronat de parvenir à un accord afin de simplifier le système et le rendre "plus efficace". Le président souhaite voir recentrer la formation sur les jeunes, les demandeurs d'emploi et les salariés les moins qualifiés. Il espère aussi, avec cette arme supplémentaire contre le chômage, rapprocher les offres d'emploi qui ne trouvent pas preneur des candidats compétents.

En parallèle, le gouvernement consultera patronat et syndicats sur la refonte du financement de l'apprentissage.
- Egalité homme/femme: le projet de loi qui propose des mesures pour combattre les inégalités va arriver en première lecture au Sénat en septembre. La Haute assemblée a déjà examiné le texte en commission.
- L'assurance maladie sera au coeur du projet de loi de financement de la sécurité sociale
- Un projet de loi "famille", traitant notamment de l'adoption, du statut du beau-parent et de la protection de l'enfance, est prévu en fin d'année. Le sujet très polémique du droit à la procréation médicalement assistée (PMA) n'en fera pas partie.
- La dépendance devrait théoriquement faire l'objet d'un projet de loi fin 2013.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

35  heures (voire moins), la lutte continue

35  heures (voire moins), la lutte continue

Plus que quelques mois pour apliquer les 1607 heurs effectives. L'État affiche sa fermeté, les collectivités cherchent des solutions… ou des échappatoires.Avec une date butoir fixée au 1er janvier prochain pour le « retour »...

22/10/2021 | Statut
Accès à la culture  : une idée belge

Accès à la culture  : une idée belge

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Plus d'articles