Valérie Fourneyron réaffirme ses priorités... mais attend la participation des collectivités

La Rédaction

Sujets relatifs :

Depuis sa prise de fonctions, Valérie Fourneyron avait largement commenté la "double peine" que constituait pour elle la prise en mains d'un Centre national pour le développement du sport (CNDS) à la trésorerie exsangue et aux missions en partie dévoyées. Une situation qui mettait en péril, outre le CNDS lui-même, le rééquilibrage territorial en matière d'équipements et d'accès au sport pour tous. Mercredi 27 mars, devant la commission des affaires culturelles de l'Assemblée nationale, la ministre des Sports a pu revenir largement sur ce dossier.
Localtis

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

L'oeil du DGS : "Bienveillance, un mot qui m'agace"

L'oeil du DGS : "Bienveillance, un mot qui m'agace"

"La Lettre du cadre" lance une nouvelle rubrique, intitulée "L'oeil du DGS" : des billets d'humeur rédigés par les femmes et les hommes qui dirigent les administrations des collectivités, et qui vous proposent un regard décalé sur la...

28/10/2021 | Analyse débat
35  heures (voire moins), la lutte continue

35  heures (voire moins), la lutte continue

Accès à la culture  : une idée belge

Accès à la culture  : une idée belge

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Plus d'articles