Veille et temps de cerveau disponible

La Rédaction

Sujets relatifs :

Aref Jdey a récemment pointé sur Demain la veille une réalité que l'on a parfois du mal à reconnaître : les outils de lecture différée que sont Instapaper, Read It Later ou Readability sont en fait les nouveaux cimetières 2.0. Il explique fort justement que la capitalisation de documents sur ce type d'outil ne sert qu'à nous rassurer, à conjurer la peur de rater une information... qu'au final nous ne lirons quand même pas. Une intéressante réflexion qui invite les utilisateurs de ces services à réinterroger leurs pratiques.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Créé par la loi Séparatisme du 24 août 2021, un référent laïcité doit être présent dans chaque collectivité territoriale. Ses missions ont été précisées par décret du 23 décembre.La loi confortant le respect des principes de...

18/01/2022 | Ressources humaines
Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Plus d'articles