Veille et temps de cerveau disponible

La Rédaction

Sujets relatifs :

Aref Jdey a récemment pointé sur Demain la veille une réalité que l'on a parfois du mal à reconnaître : les outils de lecture différée que sont Instapaper, Read It Later ou Readability sont en fait les nouveaux cimetières 2.0. Il explique fort justement que la capitalisation de documents sur ce type d'outil ne sert qu'à nous rassurer, à conjurer la peur de rater une information... qu'au final nous ne lirons quand même pas. Une intéressante réflexion qui invite les utilisateurs de ces services à réinterroger leurs pratiques.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles