Vendée : un projet d'usine de dessalement

La Rédaction

Sujets relatifs :

La Région de Vendée connaissant un déficit en eau important (mais ce n'est pas la seule), le schéma départemental d'alimentation en eau oblige le Syndicat départemental Vendée Eau de rechercher des solutions pour l'avenir. Au-delà de la maîtrise de la consommation d'eau et du renforcement des interconnexions des réseaux, il faut trouver de nouvelles ressources.

Dans ce contexte, le projet à long terme (une vingtaine d'années) d'une usine de dessalement d'eau de mer par osmose inverse est désormais à l'étude. La première phase (deux ans maximum) consiste à choisir le lieu d'implantation (entre Bouin et les Sables d'Olonne). Concernant la capacité, l'installation est envisagée pour 20 000 m3/jour puis 40 000 m3/jour, ce qui correspond à 50 % de la production actuelle pendant l'hiver.

La seconde étape portera sur l'énergie car chacun sait que cette technique est très consommatrice. Des solutions de compensation (par la production d'énergie renouvelable par exemple) seront mis à l'étude.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Les sénateurs Hervé Maurey et Stéphane Sautarel ont récemment présenté les conclusions de leur rapport : « Comment remettre la SNCF sur rail ? Modèle économique de la SNCF et du système ferroviaire : il est grand temps...

02/05/2022 |
Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Plus d'articles