Vergèze : ça ne coule pas de source....

La Rédaction

Sujets relatifs :

La cour administrative d'appel de Marseille a donné raison au géant de l'agroalimentaire Nestlé face à la commune de Vergèze (30) qui se disputent depuis six ans autour du nom de la source Perrier.
C'est la quatrième fois en six ans que les deux parties se retrouvaient devant la justice. Au coeur du litige : une décision de la commune de rebaptiser le lieu-dit "Les Bouillens" en "Source Perrier-Les Bouillens". En 2006, lors d'un conseil municipal, Vergèze avait pris cette décision pour empêcher le groupe, propriétaire de l'eau minérale, de délocaliser sa production.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Interview

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Le député Richard Lioger (LReM), avec David Corceiro (MoDem), a récemment remis un rapport d’information pointant l’insuffisance de l’offre de logements pour les étudiants et plus généralement pour les jeunes. Ce rapport, « Le...

21/01/2022 | JeunesseActus
Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Plus d'articles