abonné

Interview

Vincent Chabault : « Le magasin de centre-ville aura toujours un avenir »

Vincent Chabault : « Le magasin de centre-ville aura toujours un avenir »

Vincent Chabault

© Jean-pierre Djivannides

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Et si les commerces étaient un service public comme un autre ? Et si leur présence dans les centres-villes ou dans les bourgs ruraux était à chouchouter comme un patrimoine précieux dont la disparition menacerait le lien social ? Le sociologue Vincent Chabault travaille sur le sujet depuis de nombreuses années. Il a récemment écrit « Éloge du magasin » aux éditions Gallimard. Pour lui, dans les commerces, il se joue beaucoup plus que de simples achats. Entretien.

La place du commerce dans le centre-ville occupe une place de choix dans les débats, notamment dans les analyses sur l’après-Covid-19. Les commerces de centre-ville sont-ils en péril ?

Pas forcément dans les grandes villes, mais cela dépend desquelles on parle. Le commerce a toujours été[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

« L’ESS pose une question simple : les gains d’une entreprise doivent-ils lui permettre de poursuivre son développement ? »

« L’ESS pose une question simple : les gains d’une entreprise doivent-ils lui permettre de poursuivre son développement ? »

Président d’ESS France, qui réunit les acteurs français de l’économie sociale et solidaire, et du Crédit coopératif, Jérôme Saddier est l’auteur (aux éditions Les Petits Matins) d’un récent ouvrage : « Pour une...

1995, quand une vague de chaleur écrasait Chicago

1995, quand une vague de chaleur écrasait Chicago

À lire : L’efficacité de l’investissement social

À lire : L’efficacité de l’investissement social

Cimetière écologique : « le végétal est partout, pas d’histoires de mauvaises herbes »

Cimetière écologique : « le végétal est partout, pas d’histoires de mauvaises herbes »

Plus d'articles