Volunia : un moteur de Ferrari ?

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le moteur de recherche Volunia est ouvert depuis peu aux testeurs après inscription. Créé par le mathématicien italien Massimo Marchiori, dont les travaux ont été utilisés pour créer l'algorithme de Google, Volunia constitue un outil d'un genre nouveau. Mêlant recherche traditionnelle, cartographie pour la représentation des résultats et réseau social, il se présente sous une forme qui rebutera les amateurs des lignes épurées de Google. Olivier Andrieu en présente sur Abondance quelques copies d'écran qui, il est vrai, laissent perplexe tant elles paraissent chargées au regard de ce qu'on a l'habitude de fréquenter ! Il semble malgré tout que Volunia soit pratique à utiliser et plutôt pertinent. Mais peut-être l'est-il tant que peu d'utilisateurs le fréquentent.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Si la facture énergétique arrive largement en tête des gros tracas ressentis par les élus en cette rentrée, le zéro artificialisation nette « zlatane » aussi leur moral. La sacro-sainte maîtrise des sols se dérobe sous leurs...

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Plus d'articles