Dossier

Ingénierie territoriale : l'État veut (de nouveau) jouer à l'expert

08/06/2016 | par Eric Landot |

Dossier d'actualité

Ingénierie territoriale : l'État veut (de nouveau) jouer à l'expert

Après des années d’abandon, où seul un contrôle de légalité était assuré a minima, l’État semble à nouveau vouloir jouer un rôle de conseil et de d’expertise auprès des collectivités. Dans une récente directive nationale d’orientation, il affirme son grand retour en tant qu’« expert, incitateur et facilitateur » sur le territoire. Sauf que, sur le terrain, les collectivités ne l’ont pas attendu : les initiatives d’ingénierie territoriale sont en plein boom, portées par les acteurs locaux. Elles coexistent dans des aventures territoriales passionnantes et efficaces. État des lieux d’un monde qui bouge.




Sommaire du dossier :


  1. Ingénierie territoriale : mais que font les départements ?

    À l’heure où certains veulent leur peau, les départements ont peut-être trouvé dans l’ingénierie territoriale une nouvelle raison de (sur)vivre. Et ils en ont les moyens juridiques, au moins, que ce soit par les Atesat ou par les ATD. Approches comparées des unes et des autres, qui, toutes, montent en puissance.

    Lire le 1er Article

  2. Ingénierie territoriale : chacun se repositionne…

  3. Quelle ingénierie territoriale sur le terrain ?

  4. « À chaque territoire de construire son modèle d’ingénierie »


Les autres dossiers de la rubrique : Dossier d'actualité

DGS des collectivités territoriales : comment ne pas rater son début de mandat

DGS des collectivités territoriales : comment ne pas rater son début de mandat

Bien démarrer son début de mandat, c'est remplir deux conditions indispensables. D'abord, éviter les multiples chausses trappes des premiers contacts avec ses élus. Les pièges sont nombreux… et souvent mortels. Ensuite, c'est établir une stratégie progressive, mais balisée, qui transformera un programme de campagne en un programme d'action municipales. On vous dit tout sur la manière de sortir victorieux de ces deux épreuves.

Agriculture urbaine : de la fourche à la fourchette

Agriculture urbaine : de la fourche à la fourchette

Développement économique, emploi, santé publique, protection de l’environnement… L’agriculture biologique apporte des réponses concrètes à certains défis auxquels les élus locaux sont confrontés.