Dossier

Transition énergétique : trop chère pour moi ?

Transition énergétique : trop chère pour moi ? © Jakub Krechowicz-fotolia

La loi est votée, la transition énergétique est en route.

Enfin presque… On peut discuter de l’ambition de la loi, mais pas de la nécessité d’en faire plus pour l’environnement urbain.

Et là, le bât blesse un peu. Les maires sont nombreux à exciper de leur manque de moyens pour éviter d’agir.

Alors, faut-il choisir entre le coût environnemental et le coût financier ?




Sommaire du dossier :


  1. Pollution atmosphérique : quand la Commission européenne fait des menaces en l’air

    Depuis 2009, la France est dans le collimateur de l'Europe pour sa pollution atmosphérique. Mais huit années après, la pollution demeure et aucune sanction n'est tombée. Alors à quoi sert l’Europe, si elle ne fait pas respecter ses propres directives ? Le point avec Enrico Brivio, porte-parole de la Commission européenne.

    Lire le 1er Article

  2. Sauver la planète, nouvelle compétence obligatoire

  3. Transition énergétique : une loi votée, mais chahutée

  4. Ces collectivités qui sont déjà dans la transition énergétique

  5. Bruno Rebelle : « La France doit radicalement changer de modèle énergétique »

  6. Transition énergétique : « Le vrai problème est celui de la gouvernance »


Les autres dossiers de la rubrique : Dossier d'actualité

DGS des collectivités territoriales : comment ne pas rater son début de mandat

DGS des collectivités territoriales : comment ne pas rater son début de mandat

Bien démarrer son début de mandat, c'est remplir deux conditions indispensables. D'abord, éviter les multiples chausses trappes des premiers contacts avec ses élus. Les pièges sont nombreux… et souvent mortels. Ensuite, c'est établir une stratégie progressive, mais balisée, qui transformera un programme de campagne en un programme d'action municipales. On vous dit tout sur la manière de sortir victorieux de ces deux épreuves.

Agriculture urbaine : de la fourche à la fourchette

Agriculture urbaine : de la fourche à la fourchette

Développement économique, emploi, santé publique, protection de l’environnement… L’agriculture biologique apporte des réponses concrètes à certains défis auxquels les élus locaux sont confrontés.